Réagir en cas de chantage à la webcam (mise à jour CNIL).

En mai 2015 la CNIL publiait un article sur la problématique d’arnaque à la webcam. J’ai expliqué sur mon blog, dans ce billet pourquoi l’article de la CNIL était approximatif, voir erroné, lorsqu’on est victime d’arnaque ou chantage à la webcam. En juin 2018, la CNIL fait une mise à jour de son article, mais malheureusement continue dans ses erreurs.
La mise à jour porte essentiellement sur la suppression des vidéos et du contenu. La CNIL vous fournit des liens généralistes pour vous “aider” à supprimer le contenu. En 2015 ils ne parlaient que de Youtube.

La CNIL vous conseille pour les suppressions.

Voici le paragraphe en question : 

Demandez systématiquement au site de dépublier le contenu gênant.
Exemples :
Si la vidéo a été mise en ligne sur Youtube : demandez à Youtube de supprimer cette vidéo.
Si la vidéo a été mise en ligne sur Facebook vous pouvez signaler un chantage et demander le retrait de la photo/vidéo.
Si la vidéo a été mise en ligne sur Instagram, vous pouvez signaler un harcèlement. 
Si la vidéo a été mise en ligne sur Twitter vous pouvez signaler un utilisateur ou un tweet abusif.

Supprimer une vidéo sur Youtube.

Concernant Youtube, vous NE DEVEZ PAS utiliser le formulaire fournit pas la CNIL.
Comme indiqué clairement sur le fourmulaire en question :

Afin de signaler à l’utilisateur ayant mis en ligne le contenu incriminé qu’une réclamation pour atteinte à la vie privée a été déposée et lui permettre de supprimer ou de modifier sa vidéo, nous vous demandons de renseigner les champs suivants. Sachez que vos informations personnelles sont protégées dans le cadre de cette procédure. À aucun moment votre nom ni vos coordonnées ne sont communiqués à l’utilisateur ayant mis en ligne la vidéo, sauf si vous donnez votre accord préalable.
L’utilisateur dispose de 48 heures pour prendre les mesures qui s’imposent. Vous recevez ensuite une notification vous indiquant s’il a supprimé le contenu de lui-même ou si YouTube est intervenu.

Voulez-vous vraiment attendre 48 heures avec votre vidéo sur Youtube ? Voulez-vous vraiment signaler à l’escroc que vous désirez supprimer la vidéo ? Est-ce une blague ?! Je suis navré la CNIL, mais la personne qui a communiqué le lien en question, n’a jamais du traiter un seul cas de chantage à la webcam. 

Si vous désirez supprimer une vidéo d’arnaque la webcam publiée sur Youtube, il n’y a qu’une seule VRAIE méthode, celle dont je parle ici : https://www.arnaque-chantage-webcam.com/supprimer-une-video-ou-un-blog/supprimer-une-video-darnaque-skype-sur-youtube/

Supprimer une vidéo ou des images sur Facebook.

Le formulaire communiqué par la CNIL est effectivement utile, mais vous devriez aller plus loin.
Je vous explique ici, comment supprimer le compte de l’escroc, signaler une conversation privée, signaler le contenu sur un mur Facebook… Tout est expliqué ici : https://www.arnaque-chantage-webcam.com/supprimer-une-video-ou-un-blog/signaler-contenu-facebook

Mon conseil:
Multipliez les signalements et les demandes. Si possible demandez à vos amis de réaliser également des signalements.

Supprimer une vidéo ou des images sur Instagram.

Le formulaire communiqué par la CNIL est effectivement utile, mais vous  pouvez aller plus loin.
Je vous explique tout ici : https://www.arnaque-chantage-webcam.com/supprimer-une-video-ou-un-blog/signaler-du-contenu-sur-instagram/

Même si le phénomène tend à augmenter, il est a noter que les escrocs d’arnaque à la webcam utilisent peu Instagram pour publier. Ils préfèrent toujours utiliser Youtube, Vimeo, Daylimotion…

Supprimer une vidéo ou des images sur Twitter.

victime d’arnaque à la webcam sur twitter

En 2018, j’ai constaté via mes outils de surveillance une augmentation de l’utilisation de Twitter. 
Généralement les escrocs publient massivement sur 1 compte plusieurs photos des victimes avec des liens vers les vidéos hébergées sur Youtube, Daylimotion ou Vimeo.


La CNIL vous conseille en vous fournissant des liens plus ou moins pertinents. J’ai créé des tutoriaux complets, accessibles gratuitement, vous expliquant en détail les VRAIES méthodes pour supprimer ces contenus. 
Je vous explique comment supprimer une vidéo sur Youtube, Daylimotion, Vimeo, ou Blogger… Tout est ici.

Les erreurs de la CNIL…

A la suite du paragraphe 7 la CNIL indique :
Le site ne répond pas à votre demande sous deux mois, adressez vous à  la CNIL en suivant la procédure de notre formulaire de plainte en ligne

Soyons sérieux ! Vous allez attendre 2 mois avec votre vidéo sur Internet, avant que la CNIL veuille bien jeter un oeil à votre cas, puis contacte les plateformes ? Soyons sérieux !

8. Déréférencez le contenu en cause.

Dans paragraphe la CNIL vous conseille de contacter les moteurs de recherches, (sans donner aucun moyen de les contacter) pour faire valoir votre droit au déréférencement. 

Comme je l’indiquais déjà en 2015, étant consultant expert en gestion de crise sur Internet, il y a la théorie et la pratique.
En théorie oui, vous pourriez contacter Google plus ou moins facilement (via ce formulaire) pour faire une demande. CE SERA LONG! TRÈS LONG! 
Pour les autres moteurs de recherches, vous pouvez oublier. La durée de procédure vous découragera.

Le déréférencement bien sûr que c’est possible sur une donnée supprimée ou modifiée. Aucun problème ! J’explique d’ailleurs comment faire ici:  https://www.arnaque-chantage-webcam.com/blog/methode-supprimer-lien-google/
Mais sur une donnée en ligne c’est une autre histoire. Faire croire que le déréférencement de “MASSE” est simple “comme bonjour” est soit un mensonge, soit une preuve d’incompétence ! Tous ceux qui ont des dossiers en cours chez Google en témoigneront.

9. Créer du contenu bien référencé à votre nom.

En 2015 j’écrivais ceci : C’est ce qu’on appelle le « flooding » : le parasitage d’informations neutres ou positives suivant les cas. Terme, que j’ai inventé en 2009 avec le site mavieprivee.fr et que je décris ici.
Il est clair que les techniques de flooding, NE sont PAS adaptées pour les victimes de chantage la webcam !
En dehors du fait que les résultats sont longs à obtenir (minimum 14 jours) à quoi sert un flooding, quand l’escroc se contente de partager les liens à vos amis ? Vous pourrez créer autant de contenus que vous pourrez, le problème n’est pas forcément dans l’affichage mais dans le partage !
C’est TOUJOURS VALABLE !

10. Faire appel à une agence spécialisée.

La CNIL indique: “Certains cas peuvent nécessiter l’intervention d’une agence spécialisée dans l’effacement de contenus gênants. Soyez néanmoins vigilant sur les compétences vantées dans l’annonce.”

Lorsqu’on est victime d’arnaque ou chantage à la webcam, la suppression de contenu n’est pas le problème. Vous comprenez facilement que Youtube n’a AUCUN intérêt à conserver une vidéo intime de vous. VOUS pouvez TOUS supprimer ces vidéos facilement, j’ai créé des tutoriaux accessibles publiquement pour ça.
La difficulté se situe au niveau de la protection de ses comptes, de ses proches et surtout de la surveillance pour l’identification du contenu compromettant.

C’est pourquoi notemment j’ai développé MailKaput (mon outil de protection de boîte email) et Scrutation (mon outil de surveillance des vidéos).

N’hésitez pas à vous rendre sur des forums pour vous renseigner sur la réputation de ces agences.

Dernier conseil maladroit de la CNIL : FUYEZ comme la peste les forum.
Ils sont infestés d’escrocs qui se font passer pour des victimes et également de personnes bien attentionnées, mais promulguant de très mauvais conseils. J’en parle ici et .

Pour lire la source sur le site de la CNIL c’est ici : http://www.cnil.fr/documentation/fiches-pratiques/fiche/article/reagir-en-cas-de-chantage-a-la-webcam/

Réagir en cas de chantage à la webcam (mise à jour CNIL).
5 (100%) 22 vote(s)