Conseils et outils de protection des victimes d'arnaque à la webcam - depuis 2009

Site conçu et créé par mavieprivee.fr Expert en gestion de crise et eReputation Guillaume Sessa dans la presse 

Le site de la PLCC. Peut-on avoir confiance ?

image

Petit billet rapide concernant le site de la PLCC.

En tant que victime d’arnaque à la webcam, vous êtes certainement tombé suite à des recherches sur le sujet sur le site de la PLCC – Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité.

Alors peut-on avoir confiance ?

L’une des victimes de chantage à la webcam que j’ai pu aider m’a un jour posé cette question :“Enfin, est-il utile d envoyer une réclamation a l unité ivorienne contre la cybercriminalité avec les informations dont je dispose ?”

Malheureusement ma réponse était et reste celle-ci :“Concernant l’unité ivoirienne, j’imagine que vous parlez de la PLCC http://cybercrime.interieur.gouv.ci/

Leur site est pollué par des brouteurs ou des spammer; il n’y a aucune modération des commentaires. Il me faut encore du temps pour tester leur compétence et leur intégrité mais d’un point de vue personnel, à l’heure actuelle, je n’ai aucune confiance.”

En dehors de la corruption qui fait rage en côte d’ivoire, le site de la PLCC est toujours infesté de spammer ou brouteurs (d’escrocs)

Exemple de spammer sur le site de la PLCC

image

Ce que vous voyez en vert sont des liens vers des sites d’arnaque ou de vente de contrefaçon. Au mieux vous recevrez une mauvaise contrefaçon, au pire vous recevrez… rien

Amusant n’est ce pas ? Un site gouvernemental de sécurité informatique qui permet la distribution de la contrefaçon ou d’arnaque sur Internet.

La PLCC : Un site gouvernemental de securité informatique ou n’importe qui peut faire n’importe quoi. N’importe qui peut créer un compte sur le site de la PLCC, il n’y a aucune vérification correcte. J’ai créé un compte sur leur plateforme avec comme numéro de téléphone : 003312345678. Honnêtement pour un service de sécurité informatique, leur site n’est pas rassurant du tout, mais alors pas du tout…

image

Bref à l’heure actuelle où j’écris ce billet, mon point de vue est inchangé. C’est triste, car pour lutter contre les arnaques à la webcam, il faudrait pouvoir contacter une autorité sur place, en côte d’ivoire… mais dans ces conditions, personnellement, j’ai une appréhension.

C’est vrai qu’il ne faut pas “jeter le bébé avec l’eau du bain”. Alors, je modérerai peut être mon propos ainsi. Je reconnais que les choses évoluent, la législation sur place également, la PLCC semble active au vue de leur site… Le site de la PLCC, la page facebook et le twitter vous seront certainement utile pour ce qui est de l’information. Pour le reste, j’émets une certaine réserve.

Ce billet, cet avis n’engage que moi, c’est mon point de vue personnel. Je vous le communique, vous êtes seul juge et acteur.

J’oubliais. Évidement si vous les contactez d’une manière ou d’une autre, et que pour faire avancer votre dossier on vous demande une somme d’argent, même modique, c’est vous l’aurez compris, le moment de faire demi-tour !;)

Bon courage à tous !

Si vous êtes de la PLCC et que vous lisez ce billet, n’hésitez pas à me contacter ou commenter l’article. Je serai ravi d’échanger sur le sujet.

 

Défilement vers le haut
Défilement vers le haut