Conseils & Outils de protection des victimes - depuis 2009

Arnaque-Chantage-Webcam.com

Site conçu et créé par mavieprivee.fr
Gestion d'eReputation


Mavieprivee.fr et Guillaume Sessa dans la presse (référence sur mavieprivee.fr)

La CNIL vous conseille (mal) : réagir en cas de chantage à la webcam.

  • 0 Comments
  • 2 juin 2015
  • by Guillaume
  • arnaque, chantage, cnil, sextorsion, sos-arnaque-chantage-webcam,
  • Leave a comment

Le 19 mai 2015, la CNIL publie ENFIN, quelques conseils pour les victimes d’arnaque à la webcam.

Des approximations et erreurs importantes.

Je me rappelle en 2009 lorsque je lançais mon site mavieprivee.fr, l’un des premiers sites d’ereputation en France (en fait le deuxième à voir le jour en France), je me disais “Comment est-t-il possible que la CNIL n’ait pas encore une plateforme de gestion de demandes de suppression de contenu ?”

Il a fallu attendre juillet 2010, bien après le lancement des sites d’ereputation payants en France et aux US, pour que la CNIL veuille bien mettre en place son système de gestion de plaintes.  Il y a tellement à dire, ce n’est pas le sujet, mais en gros, la CNIL vous demande de faire toutes les démarches, d’attendre 2 mois, pour qu’ensuite ils veuillent bien passer à l’action. En cas de crise, je rigole…

 

Aujourd’hui, il faut attendre mai 2015 pour que la CNIL publie enfin quelque chose sur le chantage à la webcam.


Les conseils “avisés” de la CNIL (et mes conseils et remarques pour aller plus loin !)

1°/ Ne répondez surtout pas à un cyber-escroc.
Soyez parfaitement hermétique à toute tentative de chantage : ne communiquez aucune donnée personnelle, ne versez surtout pas d'argent quelle que soit la somme demandée.

Mon conseil de pro :

Oui ! Supprimez votre boîte email si vous le pouvez. Si vous ne le pouvez pas, il existe une solution sur mon site qui simule la suppression de votre boîte email. L’objectif : faire croire à l’escroc que vous ne recevez plus ses mails. L’idée est de le faire abandonner le plus rapidement possible !


2°/ Verrouillez immédiatement vos comptes sociaux
Paramétrez vos comptes sociaux professionnels et vos comptes Facebook de manière à ce que le malfaiteur n'associe pas votre nom à une liste d'amis, de contacts. Ne rendez accessible votre profil Facebook qu'auprès de vos amis de confiance. Enfin, ne publiez rien de personnel sur votre mur. Des personnes mal intentionnées peuvent détourner ces informations à d'autres fins. Notre page Facebook délivre quelques conseils pour bien paramétrer vos comptes.
Mon conseil de pro :
Sur Facebook, masquez votre liste d’amis, vos groupes,  masquez tous vos messages publiques, supprimez tous “like” publique de vos amis, supprimez votre photo de couverture, prévenez-les…. enfin, bon, bref, tous mes conseils sont sur mon site ici : https://www.arnaque-chantage-webcam.com/se-proteger-sur-facebook.php
Une fois que votre compte est protégé, faites le test : ici
Je n’ai pas encore fait de tutoriaux sur LinkedIn, Google Plus, mais cela va venir…

3°/ Alertez les autorités via la plateforme du Ministère de l'Intérieur.
Effectuez des captures d'écran.

Mon conseil : faites-le si vous voulez, mais concrètement ça ne sert à rien, tant que les plaintes en France ne sont pas suivies !

Signalez directement l'escroquerie sur la plateforme www.internet-signalement.gouv.fr

Mon conseil : on est d’accord ! Cela permet de faire remonter le problème, mais c’est tout !

  • Renseignez-vous via le service Info Escroqueries au 0811 02 02 17 (prix d'un appel local depuis un poste fixe ; ajouter 0.06 €/minute depuis un téléphone mobile ; Du lundi au vendredi de 9h à 18h).
    

Mon conseil : vous pouvez aussi, soit me contacter, soit contacter l’Association des Victimes d’Escroqueries AVEN FRANCE. Je crois que la CNIL ne me cite pas, car certains de mes services sont payants, mais ils auraient pu au moins citer cette association…


4°/ Parlez-en à une personne de confiance. La violence des termes employés par l’escroc et le risque d’exposition de votre vie privée peuvent être vécus comme un traumatisme. Il est conseillé d’en parler avec une personne de confiance.

Remarque de PRO
On est d’accord ! Il faudrait inventer une hotline à la CNIL dédiée à ce type de problématique. J’ai également mis en place une plateforme de questions-réponses ici : http://support.arnaque-chantage-webcam.com/support/home
Êtes-vous mineur ? Des télé-conseillers sont gratuitement à votre écoute au 0800 200 000 de 9h à 19h en semaine. Voir le site Net écoute.

Remarque de PRO :
Effectivement, si vous êtes mineur, je vous oriente sur ce site également. Cela me rappelle une anecdote de chantage à la webcam sur mineur en  2010 : J’avais appelé la CNIL pour m’aider. Le gamin m’avait clairement indiqué qu’il était prêt à se suicider. (C’est aussi pour cela que je ne traite plus ces cas. Trop de stress et une bien plus grande responsabilité !) Bref, la CNIL m’a simplement indiqué de téléphoner à la police. Merci pour ce conseil particulièrement avisé…


 

5°/ Informez vos amis de l'escroquerie.
Veillez à informer discrètement les personnes susceptibles d'être sollicitées par le cyber-escroc en mentionnant sobrement que vous êtes victime d'une escroquerie en ligne et qu'il ne faut ni ouvrir, ni partager, ni répondre à une éventuelle sollicitation provenant d'un inconnu.
Conseil de pro:
Bloquer et faites bloquer l’escroc.
Si vous connaissez le compte de l’escroc sur Facebook, demandez à vos amis de le bloquer. Pour diverses raisons, je ne vous ne conseille pas le faire vous-même. Vous devez toujours pouvoir jeter un oeil sur l’activité de l’escroc.
Vous pouvez aussi faire supprimer son compte.
Prévenez vos amis

Pour votre famille et amis, vous devez préparer le terrain…

Envoyez leur un message indiquant qu’un hacker a piraté votre compte Facebook et qu’il usurpe votre identité ou qu’il essaie d’entrer en contact avec vos amis pour les arnaquer. Dites-leur de ne surtout pas ouvrir de mails, qui pourraient contenir un lien piraté.
Ils ne doivent surtout pas ouvrir de mail ne provenant pas de votre adresse email normale.
… la suite de mes conseils directement ici: https://www.arnaque-chantage-webcam.com/se-proteger-sur-facebook.php
A noter :  dans ma formation “PROTÉGER SON COMPTE FACEBOOK”, lorsqu’on est victime de chantage à la webcam » en bonus je vous donne un texte déjà prêt pour contacter vos amis. 

6°/ Effectuez régulièrement des recherches à votre nom.
Vous pouvez par exemple, programmer une alerte à votre nom qui vous enverra un message sur votre mail dès qu'un contenu associé à votre nom est mis en ligne. Certains services existent ici ou là. Google Alert - Talkwaker
Conseil de PRO:
Vous trouverez des tutoriaux complets sur les systèmes d’alertes dans mes formations concernant la surveillance.
La CNIL nous parle ici de Google Alert et Talkwalker.  Les premiers chapitres de mes formations accessibles gratuitement sont dédiés à ces outils.  Si vous voulez des vrais conseils sur ces outils, si vous voulez les paramétrer correctement, tout se trouve là : https://www.arnaque-chantage-webcam.com/surveiller-comme-un-pro
Programmer une alerte à votre nom.
Je trouve que la CNIL va vite. On ne parle pas de l’instantanéité, du sourcing ?  Il est CLAIR que ces outils ne pourront pas vous servir pendant la CRISE ! Ils sont gratuits, donc autant les utiliser mais c’est un peu juste… Je les conseille plutôt pour après la crise. Pendant la crise, il nous faut des outils “temps réels” qui remontent de l’information le plus rapidement possible, avant l’indexation dans Google. Ce que Google Alerte, et Talkwalker ne font pas, car ils basent leur résultats sur l’indexation Google. J’explique tout cela en détail à maintes reprises sur mon site.

Si la vidéo a été diffusée... 

7°/ Demandez systématiquement au site de dépublier le contenu gênant.
Exemple : si la vidéo a été mise en ligne sur Youtube : demandez à  Youtube de supprimer cette vidéo. Si le site ne répond pas à  votre demande sous deux mois, adressez vous à la CNIL en suivant la procédure de notre formulaire de plainte en ligne.
Remarque de pro :
Suivez mes tutoriaux accessibles publiquement ici, sur ma chaîne Youtube .
Si le site ne répond pas à votre demande sous deux mois, adressez vous à  la CNIL...
Remarque de pro :
On est tous d’accord : celui qui donne et qui écrit ce conseil, ne connaît pas le sujet ! Vous allez attendre deux mois avec votre vidéo ou votre blog en ligne ?

8°/ En parallèle, demandez au moteur de recherche de déréférencer le contenu en cause.
Depuis un récent arrêt de la Cour de justice européenne, les internautes peuvent saisir les moteurs de recherche d'une demande de déréférencement d'un contenu associé à leurs nom et prénom.
Remarque de pro :
Entre la théorie et la pratique il y a un monde, et il est clair que la CNIL ne connaît pas forcément  la pratique ! Ce n’est pas son rôle.
Le déréférencement bien sûr que c’est possible sur une donnée supprimée ou modifiée. Aucun problème ! Mais sur une donnée en ligne c’est une autre histoire. Faire croire que le déréférencement de “MASSE” est simple “comme bonjour” est soit un mensonge, soit une preuve d’incompétence ! Tout ceux qui ont des dossiers en cours chez Google en témoigneront.

Avec mavieprivee.fr j’ai traité des cas, sans aucun retour de Google, ou avec des retours sur 3 mois. Vous voulez vraiment attendre 3 mois ? La problématique du déréférencement des noms composés avec des particules, on en parle ?

Et sinon, le déréférencement de masse comme l’indique la CNIL n’est valable que sur Google. Pour Bing, Yahoo et compagnie… On oublie pour le moment !

 


 

D'autres solutions existent.
9°/ Créer du contenu bien référencé à votre nom.
Vous pouvez créer rapidement des contenus valorisants associés à votre nom et donc bien référencés. Il peut s'agir d'un blog consacré à une passion ou d'une page de curation de contenus (outil qui permet de sélectionner, éditer et partager des pages/liens web sur un sujet précis). Attention à ne pas communiquer d'éléments personnels.
Remarque de PRO 
C’est ce qu’on appelle le « flooding » : le parasitage d’informations neutres ou positives suivant les cas. Terme, que j’ai inventé en 2009 avec le site mavieprivee.fr et que je décris ici .
Il est clair que les techniques de flooding, NE sont PAS adaptées pour les victimes de chantage la webcam !
En dehors du fait que les résultats sont longs à obtenir (minimum 14 jours) à quoi sert un flooding, quand l’escroc se contente de partager les liens à vos amis ? Vous pourrez créer autant de contenus que vous pourrez, le problème n’est pas forcément dans l’affichage mais dans le partage !

10°/ Faire appel à  une agence spécialisée  
Certains cas peuvent nécessiter l'intervention d'une agence spécialisée dans l'effacement de contenus gênants. Soyez néanmoins vigilant sur les compétences vantées dans l'annonce. N'hésitez pas à  vous rendre sur des forums pour vous renseigner sur la réputation de ces agences.
Remarque de PRO
Dans 90% la suppression de contenu n’est pas le problème. VOUS pouvez TOUS le faire facilement, j’ai créé des tutoriaux accessibles publiquement pour ça.

La difficulté se situe au niveau de la protection de ses comptes, de ses proches et de la surveillance pour l’identification du contenu compromettant.

N'hésitez pas à vous rendre sur des forums.
Conseil de PRO
Si vous êtes victime, FUYEZ les forum ils sont infestés d’escrocs se faisant passer pour des victimes. Il y a quelque temps, même le site de la PLCC en était infesté (cf mon billet ici ).
Sinon, des victimes qui témoigneraient sur des forum pour des agences d’ereputation, cela n’existe pas ou ceux sont des faux ! Témoigner avec son nom sur un forum publique ? Vous êtes sérieux ?  Sur mon site vous trouverez des témoignages. Ils sont tous véridiques mais évidemment anonymes. La gestion des commentaires sur le web est un vaste sujet ou plutôt une vaste “fumisterie”. Je suis surpris que la CNIL vous donne ce conseil.

Merci la CNIL pour ces conseils ; c’est une base mais c’est un peu approximatif ou même erroné, non ?

Vous l’aurez compris, je suis un tantinet “remonté” contre la CNIL, mais je ne comprends pas pourquoi avec les effectifs qu’ils ont, le budget qu’ils ont, ils sont toujours aussi en retard et approximatifs.
Sans rancune la CNIL, c’était mon petit coup de gueule.
 
Si vous êtes de la CNIL, et que vous souhaitez avancer sur le sujet, faites-moi signe. Depuis 2009 vous me connaissez maintenant !!
La CNIL vous conseille (mal) : réagir en cas de chantage à la webcam.
Vous trouvez cela utile ? Notez moi 😉

0 Comments

Des petits malins copient mes conseils, mon nom, mon nom de domaine en rajoutant un "SOS" pour vous « aider ».
Copier les conseils c’est facile,
Copier un nom de domaine, c'est facile,
Copier l’expérience et l'expertise est impossible !
J’agis depuis 2009, je suis consultant expert en gestion de crise sur Internet et j’invente des systèmes, des outils de protection sur le web. Voilà mon expertise !